top of page

Découverte au Castelet : Un voyage ludique et instructif dans l’histoire

En ce début d'année, ma visite au Castelet de Toulouse s'est révélée être une expérience captivante. Ce bâtiment, véritable joyau architectural chargé d'histoire, offre bien plus qu'une simple exposition. À travers des dispositifs numériques interactifs, des témoignages poignants, et des œuvres artistiques, les visiteurs sont immergés dans le passé tumultueux de cet ancien lieu d'incarcération. De la conception architecturale pensée pour l'incarcération à la transformation en espace d'exposition moderne, chaque recoin du Castelet résonne de récits et de souvenirs. Cette visite offre une expérience enrichissante, mêlant ludisme, information et réflexion.


Castelet de Toulouse. Photo de l'auteur.


Ma visite au Castelet a été une véritable révélation. Alors que je déambulais sous le soleil hivernal le long du grand boulevard Saint-Michel de Toulouse, mon regard s'est inévitablement posé sur cet imposant édifice en briques rouges, le Castelet, qui semblait tout droit sorti d'un conte de fées.

 

Poussée par la curiosité, je me suis approchée et ai remarqué une affiche devant la porte annonçant des visites guidées gratuites dans l'après-midi. Sans hésiter, je me suis inscrite et ai été chaleureusement accueillie par une dame à l'entrée, arborant un large sourire. Elle m'a gentiment proposé une visite en solitaire, puisque le départ était imminent. Après avoir déposé mes affaires à l'accueil, je me suis aventurée dans l'espace d'exposition.

 

Le Castelet se révèle être un lieu ouvert, sans distinction entre l'accueil et les salles d'exposition. La lumière du soleil baigne les lieux, créant une atmosphère singulière. Les salles, au niveau du rez-de-chaussée, offrent une expérience immersive. Des panneaux digitaux interactifs, des archives ludiques et des témoignages émouvants retracent l'histoire mouvementée de ce bâtiment, autrefois une maison d'arrêt.


Castelet de Toulouse. Photo de l'auteur.


Au fil de ma déambulation, j'ai été invitée à observer des portraits et des témoignages poignants, rappelant le passé carcéral du lieu. Les dispositifs numériques m'ont permis de plonger dans les méandres de l'histoire, me donnant l'impression d'être une enquêtrice explorant chaque recoin de cet édifice chargé d'émotions.


Castelet de Toulouse. Photo de l'auteur.


Dans une salle, un mur affiche en grand un plan du bâtiment vu du ciel, offrant une perspective unique sur sa structure. Une autre salle m'a surprise par un dispositif interactif où je pouvais observer à travers un trou une image d'une cellule, plongeant ainsi dans l'intimité des détenus passés.

 

Après avoir parcouru les différentes salles, j'ai découvert le jardin, autrefois celui du directeur de la prison, transformé en espace d'exposition. Des œuvres d'art contemporain enrichissent ce lieu chargé de symboles, offrant une perspective nouvelle sur son histoire.

La visite commentée a ensuite débuté, guidée par une médiatrice passionnée. Elle nous a entraînés à travers les méandres de l'histoire du Castelet, partageant anecdotes et réflexions sur son influence architecturale et son rôle dans la société toulousaine. Une heure s'est écoulée sans que je m'en rende compte, tant j'étais absorbée par cette expérience immersive.

 

En résumé, ma visite au Castelet a été une véritable révélation. Ludique, informative et artistique, elle m'a permis de découvrir un pan méconnu de l'histoire de Toulouse, tout en m'immergeant dans un univers fascinant où passé et présent se côtoient harmonieusement.


Pour en savoir plus sur l'ancienne prison Saint Michel, rendez-vous ICI.

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page